Underwater Surveillance and the Modern Mediterranean. Séminaire Histoire des Sciences, Histoire de l’Innovation

Quand :
4 mai 2017 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min
2017-05-04T15:00:00+02:00
2017-05-04T17:00:00+02:00
Où :
Institut des sciences de la communication (ISCC) (salle de conférences, rez-de-chaussée)
20 Rue Berbier du Mets
75013 Paris
France

This paper explores the geopolitical and scientific resources mobilized in the effort of anti-submarine warfare at Gibraltar. Far from offering a US-centered perspective, it analyzes a number of transnational research programs and is very attentive to interests predating the Cold War, namely sovereignty disputes and decolonization. Underwater surveillance was a matter of acoustics. It required both the standardization of experience through trained ears and precise knowledge of sound propagation, which depended on Atlantic-Mediterranean water flows. The attention to circulation of civil and military oceanographers paved the way for the scientific globalization of the Mediterranean.

Biographie et publications de Lino Camprubi (Max-Planck- Institut für Wissenschaftsgeschichte)

Le séminaire :

Le but du séminaire est de proposer une réflexion approfondie sur l’histoire de la circulation des sciences et des innovations en Europe, ainsi que sur l’histoire des civilisations matérielles que cette circulation transforme. Ce séminaire est adossé aux activités de l’équipe d’Histoire des Sciences de l’Université Pierre et Marie Curie et de l’axe 1 de recherche « L’Europe comme civilisation matérielle : flux, transitions, crises » du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe ». Chacune des séances du séminaire est construite autour de l’intervention d’un chercheur. Si la période susceptible d’être couverte dans les interventions va de la fin du 18e siècle à aujourd’hui, l’accent sera mis sur la période la plus récente.

L’un des objectifs du séminaire est de réunir et faire interagir des publics provenant d’horizons différents (étudiants de niveau master 2 en histoire, doctorants et chercheurs débutants en histoire des sciences, et doctorants des disciplines scientifiques de l’UPMC). Afin de faciliter la compréhension des interventions, qui seront de niveau recherche, les séances seront brièvement introduites par les organisateurs. Une séance de discussion suivra les interventions.

Prochaine (et dernière) séance :

11 maiAna Cardoso de Matos (Universidade de Évora)
L’hydroélectricité au Portugal dans le contexte européen : circulation des ingénieurs, transfert de technologie et construction des paysages de l’innovation.

Responsables :
Pr David Aubin, Université Pierre et Marie Curie (IMJ-PRG / ASHiC),david.aubin@upmc.fr
Pr Pascal Griset, Université Paris-Sorbonne (SIRICE-CRHI / ISCC), pascalgriset@yahoo.fr

Comité de programme :
Reynald Abad (Université Paris-Sorbonne, Centre Roland Mousnier)
Alain Beltran (CNRS, SIRICE)
Yves Bouvier (Université Paris-Sorbonne, SIRICE-CRHI)
Mathieu Flonneau (Université Panthéon-Sorbonne, SIRICE-CRHI, Association P2M)
Léonard Laborie (CNRS, SIRICE-CRHI)