Séminaire Genre & Europe : Séance en collaboration avec le séminaire « genre, corps et sexualités dans l’espace post-ottoman »

Quand :
14 mars 2017 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min
2017-03-14T15:00:00+01:00
2017-03-14T17:00:00+01:00
Où :
Sorbonne, Salle Robert Fossier
18 Rue de la Sorbonne
75005 Paris
France
Coût :
Gratuit

Le séminaire :

Que l’on considère l’Europe comme espace imaginé ou politique, comme marché ou aire culturelle, les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein. Le séminaire « Genre et Europe », séminaire principal du groupe Genre du programme de recherche interdisciplinaire « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), vise à travailler conjointement sur le genre et sur l’Europe, considérée non pas comme la juxtaposition d’entités nationales, mais comme une entité propre. Il s’intéresse d’une part aux acteurs et actrices de l’intégration européenne et sur la manière dont celle-ci, car elle est créatrice de droits, influe sur les rapports de genre. Il s’intéresse d’autre part de manière plus générale à comment femmes et hommes vivent l’Europe.

Evaluation :
présence, participation, animation d’une séance et rédaction du compte rendu de cette séance. (nombre d’ECTS à déterminer)

Enseignants responsables :
Fabrice VIRGILI (Directeur de recherche, CNRS),
Anne-Laure BRIATTE PETERS (Maîtresse de conférences, Paris-Sorbonne),
Régis SCHLAGDENHAUFFEN (Maître de conférences, EHESS),
Yannick RIPA (Professeure, Paris 8)

Coordinatrice : Julie LE GAC (chercheuse post-doctorante, LabEx EHNE)
Contact : genreeurope@gmail.com

Volume horaire : 26 heures
Lieu : Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Salle Robert Fossier (Galerie Rollin tout de suite à gauche, escalier C, 3e étage, couloir à droite)
Horaires : 2e mardi du mois de 15h à 17h (annualisé, premier et deuxième semestre), et une journée d’étude le lundi 7 novembre 2016 (cf. plus bas).


Prochaines séances :

11 avril 2017 : « Le genre de la mort », Amandine Malivin (LabEx EHNE)

9 mai 2017 : « Les gays sous le franquisme. Genre, corps et classes », Geoffroy Huard (Université du Havre)