Donner chair et parole aux femmes qui font l’histoire

Quand :
7 octobre 2017 @ 9 h 45 min – 11 h 15 min
2017-10-07T09:45:00+02:00
2017-10-07T11:15:00+02:00
Où :
Conseil départemental, Salle Kléber-Loustau.
Place de la République
41000 Blois
France

Dans une table ronde intitulée « Donner chair et parole aux femmes qui font l’histoire », sera présenté en avant-première l’ouvrage « l’Europe des femmes » aux rendez-vous de l’Histoire à Blois.

Donner chair et parole aux femmes qui font l’histoire de l’Europe. Tel est l’objectif de ce recueil de près de 80 sources en VO et en VF, textuelles et iconographiques, dont de nombreuses inédites. Commentés par des historiennes et des historiens des femmes et du genre en provenance de toute l’Europe, ces documents font apparaître résonances, circulations mais aussi résistances aux combats menés au nom de l’égalité entre femmes et hommes sur le continent depuis le XVIIIe siècle. Le dialogue entre les sources esquisse ainsi un socle de références communes au service de la lutte contre la domination masculine et les conservatismes, tout en révélant des décalages chronologiques et spatiaux en Europe. L’ouvrage interroge ainsi l’existence d’un modèle scandinave, le poids des traditions catholiques et l’héritage du communisme. Il montre notamment l’écho des plaidoyers féminins pour la paix dans toute l’Europe, ou encore la multiplication des oppositions à la libre disposition de leur corps par les femmes.

Cette table ronde, rassemblant plusieurs auteur.e.s du recueil – Anne-Laure Briatte, Julie Le Gac, Yannick Ripa, Mélanie Traversier, Fabrice Virgili –  et animée par Julie Verlaine, souhaite également souligner la richesse pédagogique de ce recueil, pour tous les enseignant.e.s en histoire, en littérature et en langues qui disposent ainsi de textes en version originale et traduites en français pour nourrir leur enseignement. Si les langues les plus enseignées (l’anglais, l’espagnol, l’allemand et l’italien) sont majoritaires, seize langues sont présentes dans l’ouvrage telles le suédois, le polonais ou encore le yiddish.

Enfin, à l’heure où les tentatives de remises en cause des droits des femmes se multiplient en Europe, ce recueil a également pour ambition de sensibiliser aux inégalités de genre.