La musique à l’œuvre dans Le livre du Cœur d’amour épris de René d’Anjou & L’iconographie musicale des Ommegang dans les anciens Pays-Bas, XVIe -XVIIe siècles

Quand :
21 février 2018 @ 14 h 30 min – 16 h 30 min
2018-02-21T14:30:00+01:00
2018-02-21T16:30:00+01:00
Où :
BnF, salle Richelieu
Quai François Mauriac
75706 Paris
France

La musique à l’œuvre dans Le livre du Cœur d’amour épris de René d’Anjou (Paris, BnF, ms. fr. 24399)

Rose-Marie Ferré (Université Paris-Sorbonne)

L’iconographie musicale des Ommegang dans les anciens Pays-Bas, XVIe -XVIIe siècles

Karel Moens (ancien conservateur du Museum Vleeshuis, Anvers)

 

Séminaire : L’iconographie musicale et l’art occidental – III. Iconographie et mémoire du spectacle musical

La troisième édition du séminaire sera consacrée à l’iconographie du spectacle musical et aux sources qui en conservent la mémoire. Le spectacle musical en tant qu’objet total convoque aussi bien les livrets, les partitions, les sources narratives, historiques que les documents visuels ayant contribué à sa conception puis à sa réalisation, mais il génère aussi des sources destinées à en garder la mémoire : programmes, vues d’ensemble du spectacle sur différents supports, portraits d’artistes en action, relations écrites et critiques, copies de sauvegarde de la musique, comptabilité et autres sources administratives. C’est sur ces sources mémorielles que portera le séminaire. Il s’agira d’évaluer la nature des documents, le contexte de leur commande et de leurs destinataires. On étudiera les processus utilisés afin de mettre en valeur les mécanismes de sélection des moments du spectacle en fonction du public visé, la distance prise avec la réalité du spectacle, sa valeur documentaire, historiographique, sa dimension encomiastique ou critique, voire prospective ou d’aide à la performance. Les thématiques porteront sur les spectacles de cour et entrées royales de la fin du Moyen Âge à l’époque moderne, sur les spectacles urbains ayant une dimension populaire, dans un va-et-vient entre histoire et contemporanéité, mais aussi sur le théâtre musical et le concert public de la fin du XVIIIe siècle à nos jours.

Comité scientifique
Frédéric Billiet (IReMus)
Karine Boulanger (Centre Chastel)
Florence Gétreau (IReMus)
Fabien Guilloux (IReMus)

 

Prochaines séances :

 

Mercredi 21 mars 2018, 14h30-16h30
BnF, salle Richelieu
Raphaël Masson (Château de Versailles)
L’iconographie des fêtes de Versailles au XVIIIe siècle : le cas des bals parés (1739-1775)

Cristina Bordas (Universitad Complutense de Madrid)
Les Parejas Reales de Luis Paret (1770) : chronique visuelle et mémoire sonore d’un ballet équestre au XVIIIe siècle

Mercredi 4 avril 2018, 14h30-16h30
BnF, salle Richelieu
Jean-Claude Yon (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
L’iconographie de l’opérette du Second Empire à la Première Guerre mondiale

Michela Niccolai (Lyon 2 (IHRIM) – Université Libre de Bruxelles LaM)
L’Opéra à l’épreuve de la scène : pour une méthodologie de recherche en musique et documents visuels

Mercredi 16 mai 2018, 14h30-16h30
BnF, salle Richelieu
Karine Boulanger (Centre André Chastel – UMR 8150)
Les livres-mémoriels des théâtres parisiens depuis 1950

Gilles Demonet (IReMus)
Bayreuth et la mise en scène du spectacle wagnérien

Table-ronde : Bâtir la mémoire du spectacle contemporain
Karine Boulanger (Centre André Chastel – UMR 8150)
Gilles Demonet (IReMus)
Joël Huthwohl (BnF, Département des Arts du spectacle)
Agnès Terrier (Théâtre de l’Opéra-Comique)

 

Programme à télécharger : programme IMAOdefinitif-6