La France et la dénazification de l’Allemagne après 1945

Quand :
21 mars 2018 @ 12 h 00 min – 19 h 00 min
2018-03-21T12:00:00+01:00
2018-03-21T19:00:00+01:00
Où :
Deutsches Historisches Institut Paris / Institut historique allemand
8 Rue du Parc Royal
75003 Paris
France

Jeudi 21 mars 2018 (14 h – 19 h) et vendredi 23 mars (9 h 30 – 17 h)

Jeudi :
Deutsches Historisches Institut Paris / Institut historique allemand
8, rue du Parc-Royal, Paris 3e

Vendredi :
Centre des Archives diplomatiques
3, rue Suzanne Masson, La Courneuve (93)

Colloque international organisé par la direction des Archives du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (Archives diplomatiques), l’Institut historique allemand de Paris (IHA), l’École normale supérieure (ENS), le LabEx Écrire une histoire nouvelle de l’Europe (EHNE), et la Stiftung Bundeskanzler-Adenauer-Haus, Bad Honnef-Rhöndorf

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et à la suite des accords de Potsdam (juillet–août 1945), les Alliés mettent en oeuvre, dans leur zone d’oc-cupation respective en Allemagne et en Autriche, une politique de »dénazifi-cation« destinée d’une part à sanctionner les nazis et d’autre part à démocra-tiser la société allemande. Dans ce cadre, une épuration est menée, qui com-prend plusieurs dimensions (judiciaire, administrative, professionnelle). Cette épuration est complexe à appréhender, car elle a été dirigée de manière diffé-rente par les Alliés malgré leur accord initial à Potsdam et l’expérience com-mune du procès de Nuremberg (1945/46). Même à l’Ouest, en dépit d’une ten-dance grandissante à l’homogénéisation des pratiques épuratoires, notamment dans l’association des Allemands eux-mêmes à l’entreprise, la dénazification ne fut jamais uniforme selon les régions et les secteurs professionnels.

Ce colloque aura pour objectifs de dresser un bilan historiographique sur la politique de la France à ce sujet, de présenter les sources disponibles, inédites ou méconnues, en France et en Allemagne, et de dégager de nouveaux axes de recherches. Un regard croisé avec la contribution d’archivistes des Länder permettra de dresser ce panorama. On s’en tiendra à analyser les processus de dénazification dans la seule ZOF, tout en adoptant une démarche comparative afin d’en mettre en lumière les éventuelles spécificités.

Inscription obligatoire à l’adresse suivante : lecture.archives@diplomatie.gouv.fr

Programme et accès : programme-france-denazification-allemagne