Commander en chef en Europe

Auteur-e-s

Français

Dans l’Europe moderne et contemporaine, commander en chef impliqua longtemps de conduire à la bataille des centaines de milliers ou des millions d’hommes. D’essence militaire, la fonction n’en a pas moins une forte dimension politique, qui se lit à la fois dans ses origines et dans ses prolongements. Si la fonction de commandant en chef n’a plus l’importance institutionnelle et l’aura qui furent les siennes avant 1945, elle n’en demeure pas moins un outil essentiel de compréhension de l’Europe contemporaine.

Johann Peter Krafft, L’archiduc Charles pendant la bataille d’Aspern, 1809, huile sur toile vers 1809, peinture conservée au Kunsthistorisches Museum de Vienne.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail