(Français) L’humanitaire : nouveau champ pour une histoire nouvelle de l’Europe

Quand :
13 June 2018 @ 14 h 00 min – 18 h 30 min
2018-06-13T14:00:00+02:00
2018-06-13T18:30:00+02:00
Où :
Maison de la Recherche - salle D116
28 Rue Serpente
75006 Paris-6E-Arrondissement
France

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans le cadre de la venue de Johannes PAULMANN, Directeur de l’Institut Leibniz d’Histoire européenne à Mayence, comme professeur invité au sein du LabEx « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe », l’axe 2 organise le séminaire Migrations et mobilités en Europe, XIXe-XXe siècles. 

Ce cycle se termine par l’atelier L’humanitaire : nouveau champ pour une histoire nouvelle de l’Europe, qui se tiendra le mercredi 13 juin de 14h à 18h30, qui sera l’occasion de présenter des travaux et des programmes de recherche en cours.

Inscription obligatoire : labex.ehne2@gmail.com

Modérateur : Johannes PAULMANN (Leibniz Institut für Europäische Geschichte, Mainz)

Yves DENECHERE (Université d’Angers, TEMOS)
Historiographie de l’humanitaire : concepts, débats et enjeux

Karène SANCHEZ-SUMMERER (Leiden University, NWO)
Présentation du programme de recherche « Engaging Europe in the Arab World: European missionaries and humanitarianism in the Middle East (1850-1970) »

Luciana JINGA (Marie Curie Individual Fellowship, Université d’Angers, TEMOS)
Présentation du programme de recherche « Gender and Transnational Humanitarian Commitment for Children (Europe 1980-2007) »

Discussion – Pause-café

Marie LEVANT (LabEx EHNE, Sorbonne Université)
Le Vatican et la Catholic Near East Welfare Association dans l’entre-deux-guerres

Esther MÖLLER (IEG, Mainz)
Le Croissant rouge égyptien 1940-1973

 

Organisation :
LabEx Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe (EHNE)
Laboratoire Temps, Mondes, Sociétés (TEMOS)
Netherlands Organisation for Scientific Research (NWO)
Leibniz Institut für Europäische Geschichte (IEG)