Être nationaliste à l’ère des masses en Europe (1900–1920)

Olivier Dard, Didier Musiedlak, Éric Anceau (dir.), Être nationaliste à l’ère des masses en Europe (1900–1920), Pieter Lang, Collection « Pour une histoire nouvelle de l’Europe. », Vol. 3, Bruxelles, 2017.

Le nationalisme européen a souvent été interprété comme la principale source de l’avènement des dictatures et en particulier
des fascismes. Le retour actuel sur la scène politique d’un certain attachement à la nation, allant jusqu’à l’expression même de mouvements radicaux à caractère xénophobe ou raciste, est-il le signe annonciateur du retour des dictatures au cœur de l’Europe ? C’est dans le but de répondre à cette question que les auteurs de cette recherche collective ont entrepris de revisiter le nationalisme européen des années 1900 jusqu’aux lendemains de la Première Guerre mondiale (suite…)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Les guerres balkaniques (1912–1913) : Conflits, enjeux, mémoires

Catherine Horel (dir.), Les guerres balkaniques (1912–1913): Conflits, enjeux, mémoires, Enjeux internationaux 31., Bruxelles–Bern–Berlin–Oxford, P.I.E. Peter Lang, 2014, 348 pp.

Compte rendu dans :
– Demeter, Gábor. “The Hungarian Historical Review.” The Hungarian Historical Review, vol. 4, no. 4, 2015, pp. 1040–1043. [en ligne]
– Hall, Richard C. “Slavic Review.” Slavic Review, vol. 74, no. 4, 2015, pp. 902–904. [en ligne]

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

L’Europe en transitions. Énergie, mobilité, communication XVIIIe-XXIe siècles

Yves BOUVIER et Léonard LABORIE (dir.), L’Europe en transitions. Énergie, mobilité, communication XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Nouveau Monde, Collection « LabEx EHNE », 2016.

 

En plaçant la notion de «transition» dans une perspective historique, cet ouvrage offre un éclairage novateur. Les auteurs approchent en effet l’histoire européenne (suite…)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Verständigung und Versöhnung nach dem « Zivilisationsbruch »? Deutschland in Europa nach 1945

defrance

Corine DEFRANCE, Ulrich PFEIL, Verständigung und Versöhnung nach dem « Zivilisationsbruch »? Deutschland in Europa nach 1945, BPB, 2016.

 

La Bundeszentrale für politische Bildung a accueilli dans sa collection l’ouvrage de l’axe 5 du LabEx EHNE, sorti en avril dernier (Peter Lang Bruxelles) sur les processus de réconciliation en Europe. (suite…)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail