Le japonisme architectural en Europe (1860-1910)

Vue perspective de la façade nord de la salle de fêtes, lavis publié dans L’architecture aux salons. Salon de 1897, Armand Guérinet, éditeur des Musées nationaux, Paris, 1897, pl. 175-176. © Bibliothèque Forney.
Auteur-e-s: 

Le japonisme est l’ensemble de la production artistique occidentale – française d’abord, puis européenne et américaine – qui s’est inspirée de la culture et de l’art japonais. Suivant de près la réouverture progressive de l’archipel nippon, ce courant artistique est apparu timidement à partir de 1854, date de la reprise forcée du dialogue entre le shogunat et le gouvernement des États-Unis, pour se révéler pleinement au cours des trois décennies suivant la réouverture officielle du pays, en 1868. L’architecture européenne n’a pas échappé à cette mode japonaise, dont nous présentons ici la genèse.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail