Téléphone en Russie avant 1917 (Le)

Centraux téléphoniques automatiques soviétiques montés à l’usine Aurore rouge (ancien Ericsson) dans le cadre du contrat d’aide technique avec Ericsson (fin des années 1920).

Auteur-e-s

Le développement du téléphone en Russie tsariste est révélateur des ambitions et des faiblesses de l’État autocratique. La dépendance aux technologies étrangères oblige les autorités à céder la téléphonie urbaine aux acteurs privés, tout en espérant imposer le monopole de l’opérateur public sur les lignes à longue distance envisagées comme un outil propice pour le gouvernement de l’immense territoire de l’empire. L’histoire de la téléphonie en Russie révèle donc l’imbrication des enjeux technologiques, économiques et politiques. La capacité d’adaptation des autorités au marché concurrentiel se traduit par une instabilité du dispositif réglementaire qui freine l’expansion du téléphone dans ce pays.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail