Figure du chinois dans l'Art européen

Christophe Huet, Jeunes Chinois tirant à l’arc, détail de la boiserie du cabinet chinois de Champs-sur-Marne, 1748-1749. Photo de l’auteur.

Si la découverte de l’Amérique en 1492 a été pour l’Europe un choc culturel et psychologique, dont Montaigne se fit l’écho, l’Asie, la fabuleuse « Cathay », appartenait à l’imaginaire occidental depuis toujours grâce à la route de la soie. Les échanges qui se développèrent à partir du xviie siècle permirent d’établir des contacts directs avec cet « autre » étonnant et captivant par sa différence, dont les représentations témoignent avant tout de l’Orient rêvé par les Européens.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail