Autorité paternelle en Europe (L')

Vieux patriarche entouré de sa famille, Italie, vers 1910. La photographie met en scène les générations autour de la figure patriarcale. 

Auteur-e-s

Au xixe siècle et à travers une bonne partie du xxe siècle, l’autorité accordée aux pères est sous-tendue par le concept légal de patria potestas. Bien que cette position dominante remonte au droit romain, ce dernier continue de jouer un rôle déterminant au cours des deux derniers siècles. De manière générale, la période s’étalant du xvie au xviiie siècle voit la position du père s’affirmer et ce, d’autant plus manifestement dans le contexte du protestantisme. Le xixe siècle, quant à lui, voit la position du père se renforcer davantage. Cette supériorité de la figure de l’époux et du père (reflétée dans les termes de head of the family, chef de famille, jefe de famiglia, capofamiglia ou encore Familienoberhaupt) ne prendra fin dans les pays d’Europe occidentale qu’avec la réforme des lois sur la famille dans les années 1960 et 1970.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail