Militaires et diplomates français face à l’Europe médiane

Frédéric Dessberg, Antoine Marès (dir.), Isabelle DavionMilitaires et diplomates français face à l’Europe médiane, Eur’Orbem Éditions (Collection Histoire(s)), Paris, 2017.

 

Largement considérée comme un angle mort de la vision française, la région qui se trouve entre l’Allemagne et la Russie d’une part, entre la Baltique, l’Adriatique et la mer Noire d’autre part, a eu, en France, des militaires et des diplomates pour médiateurs importants. Ils ont joué un rôle capital dans la construction des savoirs français sur l’Europe médiane.

Des universitaires et des chercheurs français ou originaires de cette région – mais aussi des diplomates et des militaires – se sont réunis pour analyser comment ont été élaborées tout au long du XXe siècle, voire à la charnière des XIXe et XXe, ces connaissances, de la Finlande à la Yougoslavie, en passant par la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie et la Roumanie. Dans tous les cas, les guerres – qu’il s’agisse de la Première Guerre mondiale, de la Seconde et de la Guerre froide – ou les tensions internationales ont constitué des accélérateurs de la connaissance et de la prise de conscience de l’importance de l’Europe médiane dans  l’histoire de l’Europe.

Une des questions centrales abordée ici est de savoir comment les expériences particulières de ces représentants de l’État ont pu se transformer en savoirs plus largement diffusés et peser sur les représentations françaises. Ce volume est aussi l’occasion d’une approche prosopographique des acteurs de ces relations bilatérales ou multilatérales tout en éclairant la politique extérieure française, du début à la fin du siècle dernier, et en illustrant à travers des trajectoires individuelles le fonctionnement des élites de l’État confrontées aux mondes étrangers.

 

Sommaire :

DE LA FIN D’UN MONDE À LA NAISSANCE D’UN AUTRE

Antoine Marès et Frédéric Desberg – Introduction
Frédéric DESSBERG – Descriptions de l’Europe « orientale » par les militaires français dans les confins d’empires avant la Grande Guerre
Michaël BOURLET – Savoirs transmis sur l’Europe médiane dans les armées en France pendant la Première Guerre mondiale : l’exemple des langues
Frédéric LE MOAL – La question serbo-yougoslave vue par les militaires français, 1914-1918

FACE À LA NOUVELLE EUROPE

Isabelle DAVION – Jules Laroche : L’Europe de Versailles au prisme du terrain centre-oriental (1918-1935)
Paul GRADVOHL – Les militaires français et la Hongrie en 1918-1920
Catherine HOREL – Louis de Vienne, diplomate magyarophile
Antoine MARÈS – La Mission militaire française à Prague, une médiatrice privilégiée 
Stanislav SRETENOVIĆ – Les attachés militaires français et l’État des Slaves du Sud dans l’entre-deux- guerres : perceptions et réalisations 
Stanislav SRETENOVIĆ – Les ministres plénipotentiaires français dans le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes/Yougoslavie, 1918-1940 : poids du passé, cultures politiques, idéologie et réalisations. 
Louis CLERC – Informateurs et relais diplomatiques en période de crise. Les envoyés militaires français en Finlande dans l’hiver 1939-1940

CULTURES DE GUERRE : DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À LA GUERRE FROIDE

Gergely FEJÉRDY – Georges Barazer de Lannurien, le premier attaché militaire français en Hongrie après 1945
Catherine NICAULT – Spitzmuller, Truelle et Morand : diplomates en Roumanie pendant la Seconde Guerre mondiale
Sophie DAVIEAU-POUSSET – Maurice Dejean et l’Europe médiane dans les années 1940
Paul LENORMAND – Les attachés militaires français et britanniques en Tchécoslovaquie dans la seconde moitié des années 1940. Entre coopération interalliée et construction d’un savoir de Guerre froide
Pierre BOUILLON – Les diplomates français en Hongrie et en Roumanie durant la détente, entre construction d’un savoir et empathie
Pierre BOUILLON – Le travail des attachés militaires français en Roumanie : déconstruction et reconstruction d’une image traditionnelle
Gergely FEJÉRDY – Jean Paul-Boncour, un diplomate français expérimenté en poste à Bucarest et Budapest après 1945
Irina GRIDAN – Quel rôle pour les diplomates français à Bucarest au temps de la désatellisation ? L’exemple de Pierre Bouffanais
Gusztáv KECSKÉS D. – Le développement de l’image de l’Europe centrale et orientale au sein du Quai d’Orsay après 1956

TÉMOIGNAGES

Catherine DURANDIN – Construction des savoirs français sur la Roumanie dans son environnement (Ukraine, Moldavie, Hongrie), via les attachés de défense après 1989
Colonel Pierre ESNAULT – L’armée française au Kosovo
Diplomates français en Europe médiane
Frédéric DESSBERG et Antoine MARÈS – Conclusion

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail