Christ contemporain dans la peinture européenne du dernier XIXe siècle (Le)


Français

Dans un xixe siècle de bouleversements idéologiques, religieux et politiques, plusieurs artistes européens réinvestissent, à partir des années 1880, la figure christique pour l’installer en plein Paris ou dans le monde rural. Ce phénomène de contemporanéisation est symptomatique des déplacements artistiques, littéraires et idéologiques à l’œuvre dans l’Europe présécessionniste. Aussi tâcherons-nous de répondre cette question posée par Zola devant Agar et Ismaël de Jean-Charles Cazin : « Pourquoi prendre des sujets bibliques et les habiller à la moderne ? »

Léon-Augustin Lhermitte, Chez les humbles, 1905, huile sur toile, H. 1.04, L. 0.90 m. The Metropolitan Museum of Art, New York.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Podcasts séminaire Histoire des sciences, histoire de l’innovation

Retrouvez quelques séances passées du séminaire « Histoire des sciences, histoire de l’innovation circulations, communications et civilisations matérielles en Europe (XVIIIe – XXIe s.) », organisé par l’Université Paris Sorbonne, l’UPMC et le LabEx EHNE :

13 octobre 2016 / Résumé et audio
Hugues Marchal, Universität Basel, « L’innovation dans la poésie scientifique du XIXe siècle »

23 février 2017 / Résumé et audio
Hartmut Rosa, Friedrich-Schiller-Universität Jena, “Setting the world in motion and making it available : Why modernity’s mode of dynamic stabilization causes alienation and desynchronization”

4 mai 2017 / Résumé et audio
Lino Camprubi, Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, “Underwater Surveillance and the Modern Mediterranean”

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Genre du football (Le)


Français

« Fief de la virilité » dès sa codification, le football demeure un espace social privilégié de production d’une masculinité faite de force et de performance. Pourtant, il s’ouvre également aux femmes. Des années 1910 aux années 1920, se tiennent les premières rencontres de football féminin. Puis, des années 1920 aux années 1960, les dirigeants des fédérations nationales s’opposent au développement de la pratique féminine. Du milieu des années 1960 aux années 1990, le football féminin connaît un renouveau et commence à être timidement pris en compte par les instances fédérales. Enfin, depuis le début des années 2000, la pratique féminine s’affirme tandis que se développent les compétitions nationales et internationales.

Match de football féminin dans l’entre-deux-guerres à Saint-Ouen

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Appel à communication : European stakeholders during the Revolutions of 1848

International colloquium 

Paris — May 2018

After the colloquium held for the 150-year anniversary of 1848 and its famous Revolutions, organized by the French « Société de 1848 » and which was a historiographic landmark, it seemed important, twenty years later, to shed a new light on this major event of the Nineteenth Century.

Firstly, we ought to answer to Maurice Agulhon’s repeated wish to know more about the stakeholders, insofar as the Dictionary of the French political leaders of 1848 written by the Nineteenth Century History Study Centre (« Centre d’histoire du XIXe siècle ») of Paris-Sorbonne and Paris-Panthéon Sorbonne universities, published with Agulhon’s support, is a new step in the thorough study of this period.

Secondly, we shall widen our field of study to encompass the whole of the 1848 Revolutions. The Nineteenth Century History Study Centre, the EHNE Excellence Laboratory (« LabEx ») whose main purpose is to write a new story of Europe, the « Société de 1948 et des révolutions du XIXe siècle », the Comity of Parliamentary and Political History (« Comité d’histoire parlementaire et politique ») and the Intercollegiate Cultural History Centre of Padua (« Centre interuniversitaire d’histoire culturelle de Padoue »), all fostered by the French « Conseil d’État », have worked together to organize this event, which will take place in Paris in May 2018. The main question will be the following: What  does it mean to be a stakeholder in the Revolutions of 1848? We will lean upon the notion of protagonist as defined by Haïm Burstin regarding the 1789 French Revolution, while paying close attention to the effects of stances in the geographic, linguistic and social fields.

To this end, an international open call for contributions is launched regarding the eight following themes. Whether the approach be specifically historical or rather multidisciplinary, whether or not it should use the prosopographic method, as a whole or partially, the statements will focus on one or several groups of stakeholders rather than on individuals. The circulation of stakeholders as well as the flow of ideas will be taken into account, just like the colonial dimension will be.

 

1) The new rulers and their entourage (ministers, cabinets, national leading elites…)

2) The parliamentarians (candidates, sociographic study of the elected representatives, including in a diachronic and / or synchronic comparative dimension, working in board, committee and session)

3) Stakeholders at the boundary of national and local matters (on the one hand, provincial, departmental, municipal elected representatives, stakeholders in peripheral, cut off areas; on the other hand, mediation of central authorities, prefects, government auditors and sub-auditors, magistrates, military men with territorial responsibilities, chancellors, teachers…)

4) International travellers: revolutionaries, utopists, outcasts (experiences abroad, circulation of models, transnational movements of brotherhood…)

5) Insurgents and forces of law and order: profiles, operational modes, representations

6) Social and gender stakeholders (bosses, labourers, women, members of clubs, members of charitable organizations…)

7) Spiritual and cultural mediators (national and local prides, priests of all ranks, members of the Freemasonry, writers, publicists, engineers, agronomists…)

8) 1848 stakeholders after 1848 (experience, public image…)

 

A conclusive round table will enable participants to draw up the most common profiles of European stakeholders in the Revolutions of 1848 and will strive to answer the main question of  the colloquium.

 

One-page long summarized proposals should be sent to the following email address crhxixe@univ-paris1.fr before September 15, 2017. Communicating languages will be French and English.

 

Scientific committee

Eric Anceau (Paris-Sorbonne), Sylvie Aprile (Paris-Nanterre), Fabrice Bensimon (Paris-Sorbonne), Francesco Bonini (Rome Lumsa), Jacques-Olivier Boudon (Paris-Sorbonne), Philippe Boutry (Paris-Panthéon-Sorbonne), Matthieu Bréjon de Lavergnée (Paris-Sorbonne), Jean-Claude Caron (Blaise-Pascal Clermont-Ferrand), Delphine Diaz (Reims Champagne-Ardenne), Emmanuel Fureix (Paris-Est Créteil), Jean Garrigues (Orléans), Maurizio Gribaudi (EHESS), Louis Hincker (Valenciennes), Arnaud Houte (Paris-Sorbonne), Raymond Huard (Paul-Valéry Montpellier III), Dominique Kalifa (Paris-Panthéon-Sorbonne), Axel Korner (UCL), Jacqueline Lalouette (Paris 13), Jean-Noël Luc (Paris-Sorbonne), Peter Mc Phee (Melbourne), John Merriman (Yale), Silvia Marton (Bucarest), Sylvain Milbach (Savoie Mont-Blanc), Natalie Petiteau (Avignon), Vincent Robert (Paris-Panthéon-Sorbonne), Carlotta Sorba (Padoue), Jonathan Sperber (Missouri)

 

Organizational committee 

Eric Anceau (Paris-Sorbonne), Matthieu Bréjon de Lavergnée (Paris-Sorbonne), Pierre-Marie Delpu (Paris-Panthéon-Sorbonne), Delphine Diaz (Reims Champagne-Ardenne), Sébastien Hallade (Paris-Sorbonne), Louis Hincker (Blaise Pascal Clermont-Ferrand), Arnaud Houte (Paris-Sorbonne), Vincent Robert (Paris-Panthéon-Sorbonne)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Dutch colonization project during World War Two (The)


Anglais

This article discusses the Dutch contribution to the German exploitation and colonization of occupied Eastern Europe (1939-1944). Contrary to other “Germanic” countries, the Netherlands offered much support to the Nazis’ Germanization program. Shared political beliefs only offer a partial explanation: by participating, the Dutch also saw a chance to solve national issues; the occupied East offered land to Dutch farmers who had no future in their densely populated homeland and substituted the loss of the Dutch East Indies and thereby restored the nation’s colonial grandeur.

The East calls. The Netherlands East Company led by Meinoud Rost van Tonningen endeavored to incite people – especially farmers - to emigrate to - and thereby colonize and aryanize – Eatern Europe.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Sages-femmes en Europe (Les)


Français

Entre 1750 et les années 1850, les sages-femmes européennes connaissent un processus de professionnalisation par le savoir scientifique et la scolarisation. Désormais instruites, elles obtiennent le monopole légal de l’accompagnement des naissances au détriment des accoucheuses traditionnelles, sans les faire disparaître cependant jusqu’à la première moitié du xxe siècle. La mise en œuvre d’une politique de formation massive de praticiennes diplômées qui bénéficient de la protection des États, permet de réduire sensiblement la mortalité maternelle et infantile. Elle pérennise en outre la spécificité d’une profession de santé strictement féminine jusqu’aux années 1980 et d’un champ d’intervention : la naissance. La médicalisation de l’accouchement qu’elle induit vient compléter, sans s’y substituer, la fonction d’accompagnement des mères et des nouveau-nés. Le transfert de la majorité des accouchements vers les établissements hospitaliers dans la seconde moitié du xxe siècle réduit la visibilité mais n’entame pas le rôle essentiel de ces praticiennes dans le suivi des grossesses et des accouchements.

« Madame Mitonneau, sage-femme », gravure d’Honoré Daumier (France, 1841).

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

New Testament of Erasmus (1516) (The)


Anglais

Auteur-e-s

Erasmus decided in 1515 to offer a new edition of the New Testament to the Christian Europe of his time. Deeply inspired by this text, and seeking to bring about the rebirth of apostolic times, those blessed times of Christianity, he wanted to correct the Vulgate more so than offer a new translation of the work. Wishing to offer Christendom the Word of God free of the imperfections that had built up over the centuries, he imposed three requirements on his philological work: fidelity, lucidity, and purity of language. Thus for the first time in the history of Christianity, Erasmus applied to New Testament writings the rules that applied to all literary texts. However, in doing so, he triggered a shockwave throughout Christian Europe of the time, as touching the Vulgate entailed shaking up the entire secular Christian tradition. Erasmus’s New Testament in 1516 was a huge publishing success, one that ensured the eternal glory of its author, but that also tore apart Europe’s religious landscape for centuries.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Automobile Tinkering Cultures in Twentieth-Century Europe


Anglais

The article presents automobile tinkering cultures and their transformations in different socioeconomic contexts within Europe in the 20th century, focusing on the Greek example especially. Though vehicular tinkering initially resulted from necessity, it often became part of certain social groups’ identity. The article concludes that tinkering blurs the frontier between the production and the consumption of the automobile.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Ruine comme objet monumental dans l’architecture européenne (La)


Français

Auteur-e-s

À partir de la Renaissance, l’intérêt pour les ruines s’est focalisé sur les monuments de l’Antiquité avant de toucher l’ensemble des vestiges du passé européen. La période de prédilection fut le siècle des Lumières qui, en ajoutant à la ruine comme témoignage du passé un statut d’objet esthétique, contribua à l’avènement de la discipline nouvelle de la restauration architecturale. Les études archéologiques et les mesures de protection se sont multipliées pendant les siècles suivants, ainsi que les catégories de ruines considérées comme monument ou objet à conserver. Aux ruines dites romantiques ou archéologiques s’ajoutent certaines ruines issues de destruction volontaire, catastrophe naturelle ou d’abandon. Aujourd’hui, la ruine – une structure dont le gros œuvre est sérieusement lésé – continue de susciter partout un vif intérêt parmi les professionnels et les visiteurs, alors que les guides et les gestionnaires du tourisme patrimonial ont remplacé les artistes et les écrivains d’autrefois.

Château de Heidelberg, dessin aquarellé. Mises à sac à la fin du xviie siècle par les Français pendant la guerre de la Ligue d’Augsbourg, les ruines des tours éventrées du château de Heidelberg représentent un ouvrage à la fois « du temps et de l’homme », au sens de Chateaubriand.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Gagner sa vie en Europe aux XIXe et XXe siècles : une affaire de genre


Français

Au début du xxe siècle, la majorité des femmes travaille à leur domicile, agricultrices ou isolées, travailleuses spécialisées dans les travaux de couture payés à la tâche… Au xxie siècle, la quasi-totalité d’entre elles sont salariées, quelles que soient leur situation familiale et la profession de leur conjoint, et sortent de chez elles pour aller travailler, même pour quelques heures. Avec la diffusion du salariat, leur labeur est désormais visible, déconnecté de leur statut familial. Le divorce entre statut professionnel et familial est désormais consommé. Et cette situation n’est, depuis plusieurs décennies, plus jugée indigne et misérable. Pour les femmes, au cours de la deuxième moitié du xxe siècle, travailler est un tremplin vers l’autonomie économique – un grand pas vers la liberté.

Dans le monde du travail, les femmes sont tout sauf une minorité. L’apport de leur force de travail est depuis toujours massif et indispensable. Leur travail n’est jamais un accessoire pour la société, tout comme leur salaire n’est pas qu’un appoint pour leurs familles.

Femme occupée à la moisson d’un champ de seigle (Suède 1900-1910)Ouvrières tourneuses à la machine (Lot-et-Garonne, 13 mars 1913)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail