Épistolières et construction d’un espace européen


Français

Du fait de l’élargissement de l’espace et de l’accélération du temps consécutifs aux bouleversements de la Révolution française, des femmes, saisies par la mobilité et la modernité du moment, font fi d’un épistolaire jusque-là largement limité à la sphère domestique et transforment leurs correspondances en une mise en réseau du nouvel espace européen. Transgressant frontières et différences des sexes, elles dessinent une nouvelle cartographie du continent où elles trouvent place et visibilité, construisent l’échange épistolaire en constellation et en font parfois le vecteur d’une opinion publique à l’échelle de l’Europe. Au cours du xixe siècle, une mutation s’opère vers un épistolaire devenant écriture publique, sous forme de publications à caractère spécifiquement épistolaire, Briefroman, roman-lettres, correspondance fictive ou lettre ouverte, signalisant une première entrée des femmes dans la sphère du politique.

Stael-Holstein, Germaine Freiin von (1766 - 1817). 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

European Feminisms in the Face of Fascisms


Anglais

During the interwar period, fascist or quasi-fascist regimes wanted to restore a traditional gender order that they saw as being under threat. Nevertheless, feminist organizations were late in sensing and countering the fascist danger. Such organizations were dissolved in Italy, Germany, Spain, and Portugal, and their members forced into hiding or exile. International feminist associations were also unable to oppose the rise of fascism, with the exception of the Women’s International League for Peace and Freedom, which alongside the Communist International was behind the constitution of a large transnational organization of antifascist women, the Women’s World Committee Against War and Fascism. The Spanish Civil War and fascist aggression in Ethiopia and Central Europe were a turning point, as the division between integral pacifists and antifascists jeopardized longstanding feminist solidarities.

Demonstration of the organization Mujeres Antifascistas (Antifascist Women) under the Spanish Republic. DR.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Recrutement d’un post-doctorant pour l’axe 6 du LabEx EHNE : Genre & Europe

Dans le cadre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), l’UMR-Sirice (Sorbonne-Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) recrute un-e post-doctorant-e qui sera chargé-e de l’animation de l’axe 6 intitulé « Genre & Europe »
 
Date limite de candidature : le 18 juin 2017
Renseignements et candidatures (à envoyer au format PDF à) : genreeurope@gmail.com
Objet : candidature-postdoc- Axe6-EHNE
Présélection : au plus tard le 20 juin 2017
Auditions : Fin juin 2017
Prise de poste : le 1er septembre 2017
Renseignements : ju_le_gac@yahoo.fr
 
Structure : UMR Sirice (Sorbonne-Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) – Universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris-Sorbonne, CNRS.
Unité : UMR 8138
Localisation géographique : Paris
Poste : CDD de post-doctorant à temps complet à compter du 01/09/2017
Durée : 1 an renouvelable jusqu’à 3 ans au maximum
Rémunération : Salaire mensuel net : env. 1 900 €
Financement : LabEx EHNE – Investissements d’Avenir
Responsable scientifique : Fabrice Virgili
 
Description du poste
Le ou la post-doctorant-e sera chargé-e de l’animation de l’axe 6 du projet. Ses fonctions principales seront :
— Assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 6 du LabEx EHNE en lien avec les activités générales du LabEx EHNE.
— Participer notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 6 ainsi qu’aux différentes publications dans lesquelles l’axe est impliqué.
— Assurer le suivi des groupes de travail, la diffusion des activités et la coordination de la participation de l’axe 6 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du LabEx EHNE.
— S’impliquer dans le travail scientifique de l’axe 6.
 
Conditions de résidence et d’exercice
— Il/elle devra impérativement résider à Paris ou dans sa région pour animer les travaux de l’axe et s’y consacrer à temps plein. Un bureau partagé dans les locaux de l’Université sera mis à sa disposition.
– Possibilité de déplacements à l’étranger et en région.
 
Compétences requises
— Bonne maîtrise du français et de l’anglais (avec capacités rédactionnelles). Connaissance d’une troisième langue souhaitée.
— Esprit d’initiative et capacité à s’intégrer dans un programme collectif.
— Rigueur, autonomie et capacités d’organisation.
— Capacité de coordination des travaux d’une équipe.
— Maîtrise des outils informatiques (WORD, EXCEL, Dropbox, Googledrive, Carnet de recherche hypothèses…)
 
 Qualifications requises
— Doctorat en histoire contemporaine (ou moderne) en rapport avec la thématique de l’axe 6 du LabEx EHNE.
— Avoir soutenu sa thèse depuis moins de 5 ans.
 
Dossier de candidature
— CV avec la liste des publications
— Lettre de motivation
— Rapport de soutenance de thèse
 

Présentation du projet

Le Labex EHNE, financé dans la 2e vague des Investissements d’Avenir, a pour objectif principal d’éclairer la crise que connaît actuellement l’Europe en reconstruisant une historiographie nouvelle de l’Europe qui s’adresse tout autant au monde scientifique qu’au monde enseignant, aux citoyens et aux politiques.
Le projet réunit sept laboratoires partenaires issus de quatre établissements (Paris-Sorbonne, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Nantes, École des Chartes).
 
Sept axes de recherches ont été définis pour atteindre cet objectif.
  1. L’Europe comme produit de la civilisation matérielle
  2. L’Europe dans une épistémologie du politique
  3. L’humanisme européen ou la construction d’une Europe « pour soi », entre affirmation et crises identitaires
  4. L’Europe comme « hors soi » : frontières, voisinage et altérité lointaine
  5. L’Europe des guerres et des traces de guerre
  6. Genre et Europe
  7. Traditions nationales, circulations et identités dans l’art européen
 
L’objectif est de parvenir à la réalisation de nouveaux outils en histoire européenne :
  • Une encyclopédie analytique en ligne et la mise en ligne de documents. www.ehne.fr
  • 14 ouvrages, 2 par axes, dont l’un à mi-parcours chez Nouveau Monde.
  • Une synthèse finale sous forme d’ouvrage collectif.
  • Ateliers, journées d’étude et colloques pour préparer ces publications.
 

L’axe 6 « Genre & Europe » :

L’axe 6 du LabEx se propose de montrer que le genre a fort à faire avec l’Europe. Que l’on considère l’Europe comme espace imaginé ou politique, comme marché ou aire culturelle, les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein. L’axe Genre & Europe veut développer ces questions autour de deux volets :
1. Penser et construire l’Europe, effets de genre : prise en compte de la différence des sexes dans les projets politiques et sociétaux européens
– Le genre des guerres européennes
– Imaginer et /ou construire un espace européen de paix : quelle attention au genre ?
– Ce que les femmes ont fait à l’Europe : utopies et émergence d’une idée européenne, mouvements européistes, réseaux à l’échelle du continent, groupes de pression
– Ce que l’Europe a fait aux rapports entre les sexes : imposition de normes de genres, politiques égalitaires, rôle de la Cour de Justice européenne
– L’Union européenne : une institution genrée ?
2. Être Européen.ne.s et vivre l’Europe
– Identités de genre : sexualités, configurations familiales, violences sexuées
– Comportements démographiques et politiques du corps
– Femmes et hommes au travail : configurations européennes
– Les dimensions genrées de la participation politique, du sujet au/à la citoyen.ne : diversité des formes d’intervention politique, accès au droit de vote et à la représentation politique, engagement militant, exercice du pouvoir…
– Les mobilités lues au prisme du genre : voyages, migrations et exils politiques
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Femmes et barricades


Français

Auteur-e-s

L’imagerie et les récits des barricades du xixe siècle évoquent abondamment des femmes portant drapeau, secourant les blessés, plus rarement tenant un fusil. Si la figure de la jeune fille ou celle de la prostituée sont souvent glorifiées ou condamnées, c’est plus souvent dans le cadre de la cellule familiale que les femmes participent au combat. La barricade est donc un lieu mixte mais aussi un lieu de fantasmes comme le montre la barricade des femmes durant la Commune de 1871. Cette omniprésence s’estompe aux xxe et xxie siècles même si leur rôle est attesté de Petrograd à Maidan en passant par Madrid, Budapest, Prague et Paris. Ce déclin tient aussi aux mutations des guérillas urbaines et à la primauté de la représentation emblématique féminine dans les manifestations. Si l’action des femmes au combat n’est plus ressentie comme un débordement extrême de la violence, elle n’en reste pas moins marquée par les assignations de genre.

Femme sur les barricades de Prague pendant la révolution de 1848, auteur inconnu.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Migrations des artistes de la danse européens au XXe siècle


Français

Auteur-e-s

Les artistes de la danse, qu’ils soient danseurs, professeurs de danse, maîtres de ballet ou chorégraphes, ont, de tout temps, voyagé pour exercer leur art. Leurs déplacements, volontaires dans le cadre de formations ou de tournées, sont parfois contraints par les guerres, les épidémies ou des raisons politiques et financières. Alors qu’au début de la professionnalisation du ballet, les artistes français et italiens migrent à travers toute l’Europe, les bouleversements politiques qui touchent le continent au début du xxe siècle entraînent une multiplication des migrations, principalement d’est en ouest. Cependant, la mondialisation grandissante des échanges favorise aussi la mobilité des artistes de la danse dans l’ensemble de l’Europe et vers l’Amérique.

Anna Pavlova à la gare du Nord, 1930, photographie de presse, Agence Meurisse

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail