Affirmation d’une « diplomatie consulaire » à l’époque contemporaine


Français

Auteur-e-s

Apparus au Moyen Âge, les consulats sont institutionnalisés à l’époque moderne par les différents États européens dans un souci premier d’intermédiation commerciale. À partir du xixe siècle, le statut et le positionnement des consulats et de leurs titulaires connaissent des évolutions majeures, bien que progressives, qui les arriment solidement – mais pas complètement – aux diplomaties européennes. C’est là tout l’enjeu de la « diplomatie consulaire ».

Adolphe Billecoq, consul français de Bucarest, dans les années 1840. Source : Anonyme, Voyage illustré dans les cinq parties du monde en 1846, 1847, 1848, 1849, p. 93

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail