Rôle des compagnies maritimes transatlantiques dans les relations euro-américaines

Auteur-e-s Antoine RESCHE

Panorama de la Compagnie générale transatlantique peint par Théophile Poilpot, 1889.De l’avènement des transatlantiques à vapeur dans les années 1830 à la popularisation du transport aérien dans les années 1950, les compagnies maritimes ont fourni le seul moyen de traverser l’Atlantique, tant pour les personnes que pour les biens et le courrier. Souvent liées aux gouvernements par des conventions, notamment postales, elles avaient également une importante mission de représentation du prestige national, particulièrement au Royaume-Uni, mais aussi en France, en Allemagne et aux États-Unis. Leur étude permet ainsi de saisir quels étaient, selon les époques, les flux migratoires prometteurs et la façon dont ils étaient partagés entre les différentes entreprises. La possession de ces entreprises devient également un enjeu qui dépasse les frontières, à l’exemple du trust du financier John Pierpont Morgan, l’International Mercantile Marine Company, regroupant des compagnies britanniques et américaines. Enjeux importants aux yeux des États, leurs navires les plus prestigieux deviennent de véritables ambassadeurs chargés d’exporter les savoir-faire et cultures de leur patrie dans le monde.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail