Femmes « diplomates » en Europe de 1815 à nos jours

Auteur-e-s Julie Anne DEMEL

Alexandra Kollontai (1872-1952), dans le bureau de la légation soviétique à Oslo, 1923.Exclues de la politique, les femmes s’immiscent dans le secret de la diplomatie lors des mondanités du congrès de Vienne de 1815, dans les salons intellectuels et à partir de 1830 dans les ambassades à l’ombre de leur époux. Au lendemain de la Grande Guerre, la carrière diplomatique s’ouvre progressivement à elles, mais les résistances des hommes qui regardent la diplomatie comme leur pré carré expliquent la lenteur de la féminisation de la profession.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail