Voyage de formation des artistes flamands en Italie (Le)

Auteur-e-s Élinor MYARA KELIF

Maerten van Heemskerck (1498-1574), Auto-portrait avec le Colisée, 1553. Fitzwilliam Museum.  Les nombreux récits relatant, au xviie puis au xviiie siècle, le périple d’artistes partis sur les routes d’Europe, majoritairement vers l’Italie, témoignent d’une pratique déjà communément intégrée au parcours de formation des artistes à cette époque mais qui existe dès le xvie siècle. Désireux d’apprendre une nouvelle manière de peindre, ils partent en direction de l’Italie, plus souvent de Rome, dans le but de se familiariser aux apports de la Renaissance italienne avant de rentrer en appliquer les leçons dans leur pays d’origine. Plus méconnus, car mal documentés, les voyages des artistes septentrionaux au xvie siècle ont pourtant contribué de manière significative à un renouveau du langage formel et du répertoire thématique de la peinture flamande ainsi qu’à la diffusion et à la circulation des modèles artistiques à l’échelle de l’Europe.

Source: Voyage de formation des artistes flamands en Italie (Le)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail