Journée d’études: Défis internationaux et Émergence d’un espace public en Europe depuis les années 1970

Journées d’études de l’Institut historique allemand Paris
en coopération avec le LabEx EHNE et Saisir l’Europe – 18–19 Juin 2015.

Télécharger le programme

Jeudi 18 juin 2015

13h30 – Accueil des participants et introduction

Christian Wenkel (IHA)

13h45–15h00 – Du mouvement anti-nucléaire à l’espace public transfrontalier

  • Jonas Kaesler (Saisir l’Europe) – «Tous pour un – ou un contre tous?» La lutte des acteurs environnementaux des années 1950 et 1960 dans la »Grande Région« entre village et frontière
  • Vincent Carlino (univ. Lorraine) – Le rôle de la presse quotidienne régionale dans la constitution d’un espace public transfrontalier. Le cas du Républicain lorrain
    et de la centrale de Cattenom 1979−2000
  • Commentaire: Eric Bussière (univ. Paris-Sorbonne/LabEx EHNE)

15h30–17h15 – Du mouvement anti-nucléaire à l’émergence d’une politique environnementale

  • Léonie Roberty (univ. Panthéon-Sorbonne) –  La diplomatie française face à l’émergence d’un débat public sur  l’environnement au début des années 1970
  • Maik Schnierer (univ. Hambourg) – Le mouvement anti-nucléaire en Allemagne et en France et son impact sur la politique nationale et européenne
  • Anne Parard (univ. Paris-Sorbonne) – Daniel Cohn-Bendit et l’écologie: défenseur du transnationalisme européen
  • Commentaire: Laurence Badel (univ. Panthéon-Sorbonne/LabEx EHNE)

18h00 – L’Union européenne et les enjeux de la Conférence de Paris 2015

  • Conférence de Delphine Bourdin, représentation en France de la Commission européenne

Vendredi 19 juin 2015

9h00–10h30 – La défense des droits de l’homme

  • Lia Börsch (EHESS/IHA) – Le débat sur les droits de l’homme en France et la création de la Cour européenne des droits de l’homme
  • Lorenzo Ferrari (IMT Lucca) – How citizens pushed the EC to deal with human rights violations abroad during the 1970s
  • Ania Konieczna (Sciences Po) – Le comité de liaison contre l’apartheid 1964−74: le mouvement anti-apartheid en France entre l’activité au niveau national et la
    coopération transnationale
  • Commentaire: Christian Wenkel (IHA)

11h00–12h30 – Culture et patrimoine culturel comme objets de convergence

  • Elsa Duval (IEG Mayence) – La République fédérale d’Allemagne au patrimoine mondial de l’UNESCO et la construction d’un patrimoine architectural
    Européen
  • Delphine Buzy (univ. Lorraine) – »Luxembourg et Grande Région Capitale européenne de la Christmann culture 2007«: réseau culturel et stratégies identitaires régionales différenciées
  • Commentaire: Anahita Grisoni (Saisir l’Europe)

13h30–15h00 Formes et lieux de communication

  • Martin Herzer (IUE) – Journalists for »Europe«. The Brussels Press Corps and the development of a public sphere in Europe in the 1970s
  • Aline Hartemann (CMB/EHESS) – ARTE ou la création d’un espace européen de communication, aux prises avec des logiques de réappropriation nationale. Etude
    des avatars d’une émission politique »européenne«
  • Commentaire: Hélène Miard-Delacroix (univ. Paris-Sorbonne/LabEx EHNE)

Organisation

  • Eric Bussière (LabEx EHNE)
  • Anahita Grisoni (Saisir l’Europe)
  • Hélène Miard-Delacroix (LabEx EHNE)
  • Christian Wenkel (IHA)
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Le LabEx EHNE recrute! Profil Humanités numériques: ingénieur documentaire H/F, renouvelable jusqu’à 5 ans

Qualifications

  • Niveau licence en sciences humaines (histoire moderne et contemporaine de préférence)
  • Anglais courant (de préférence avec certification)
  • Niveau master en ingénierie documentaire
  • Connaissances en édition et en communication
  • Conception, développement et entretien de sites Web (PHP, MySql, CSS, WordPress, Drupal)

Expérience

Expérience significative en conception, développement et enrichissement d’un site Web et de bases de données.

Environnement de travail

Le Laboratoire d’excellence EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l’Europe), créé à la fin de l’année 2012, fédère sept institutions de recherche basées à Paris et à Nantes. Il regroupe plus d’une centaine de chercheurs spécialistes de l’histoire européenne, de la Renaissance à nos jours, dans des champs variés (histoire politique, histoire culturelle, histoire des techniques, histoire du genre, histoire de l’art, etc.). Ses objectifs consistent à renouveler l’histoire de l’Europe en décloisonnant ces différentes perspectives et périodisations, et à diffuser les savoirs au plus grand nombre, à travers l’organisation de colloques, la publication d’ouvrages de synthèse, et la mise en ligne d’une encyclopédie bilingue portant sur l’histoire de l’Europe.

Missions

La personne recrutée assumera la responsabilité de la mise en œuvre du projet d’encyclopédie en ligne et participera à la définition et au développement de la communication du LabEx. Ses activités principales seront les suivantes :

I. Missions techniques

Le dossier des candidats insistera particulièrement sur leurs compétences techniques, nécessaires au bon fonctionnement du LabEx.

Assurer la maîtrise de la mise en œuvre du projet d’Encyclopédie numérique pour une Histoire Nouvelle de l’Europe

  • Intégration des notices dans le CMS mis en place
  • Évolutions techniques de l’encyclopédie
  • Expertise technique pour l’enrichissement multimédia
  • Gestion des relations avec le TGIR Huma-Num et la DSI Paris-Sorbonne
  • Formation des contributeurs

Gérer le site Web du LabEx

  • Redesign du site web du LabEx, mise au point de son contenu en coordination avec la coordinatrice éditoriale
  • Mise en ligne et actualisation des informations
  • Mise en ligne de travaux scientifiques (working papers, publications collectives, etc.)
  • Gestion d’un annuaire en ligne
  • Gestion d’espaces numériques de travail

II. Missions liées à la valorisation et à la communication du LabEx

Gérer la communication interne et externe du LabEx et coordonner la valorisation de ses résultats

  • Participer à la définition du plan de communication et de valorisation
  • Contribuer à la circulation de l’information au sein des équipes, en relation étroite avec les post-doctorants du projet
  • Contribuer au suivi des relations avec les partenaires scientifiques
  • Assurer les relations avec la presse, l’édition et les interlocuteurs institutionnels
  • Concevoir et/ou organiser des opérations événementielles ou de relations publiques, notamment en vue de la valorisation des résultats du LabEx et en particulier de l’encyclopédie en ligne

Conditions

  • Poste à pourvoir en septembre 2015. Durée 3 ans
  • Salaire : 1978,40 euros net par mois (temps plein, CDD)
  • Lieu : Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente, 75006 Paris
  • Date limite d’envoi des candidatures (CV + lettre de motivation) : 30 juin 2015
  • Les candidatures se font par voie électronique. Elles sont envoyées à :
    • Sandrine Maras (maras@univ-paris1.fr)
    • ET
    • Clémentine Vidal-Naquet (clementine.vidalnaquet@gmail.com)
  • Les candidats présélectionnés seront auditionnés dans la semaine du 6 juillet 2015

Contact

  • UMR IRICE (Paris 1, Paris IV, CNRS)
  • irice@univ-paris1.fr (à l’attention d’Éric Bussière)
  • Frédéric Clavert : frederic@clavert.net
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

L’invention du geste amoureux dans la peinture de la Renaissance (1500-1650). Résurgences, codifications, transgressions

Colloque International organisé par Giovanni Careri (EHESS), Elinor Myara Kelif (Université Paris-Sorbonne), Valérie Boudier (Université Lille 3) et Elisa de Halleux (Université panthéon Sorbonne) avec la participation de l’HICSA (Université Panthéon Sorbonne), de l’EHESS, du LabEx CAP (Université Panthéon Sorbonne) et du LabEx EHNE (Université Paris-Sorbonne).
Paris INHA, 8-9 Juin 2015, salle Vasari

Les traités de manières et les traités artistiques, de même que le discours amoureux dans le domaine littéraire, se sont donnés la tâche de définir, voire de codifier, la gestuelle amoureuse et établissent notamment des relations entre le domaine artistique et littéraire et la vie sociale. Par rapport au « geste écrit », le « geste en image » peut se manifester sous une forme plus ambiguë et laisser transparaître, entre autres, des rapports de réciprocité, de domination, d’assujettissement ou d’inversion des rôles. Cela tient notamment à la difficulté de la définition de la notion même de geste qui ne va pas sans poser des questions conceptuelles à la limite du paradoxe : jusqu’où la variation, à partir d’une formule gestuelle, peut-elle être reconnue comme appartenant à la formule d’origine ? Comment interpréter la condensation de deux ou plusieurs formules en un seul geste ? Dans quelle mesure la relation établie entre le geste et son environnement change-t-elle son sens ? Et, enfin, à quelles conditions est-il possible d’inventer un geste si ce qui définit ce dernier est précisément la répétition ? À ces questions théoriques s’en ajoutent d’autres, d’ordre historique et anthropologique : pourquoi certains gestes accèdent-ils à la visibilité en peinture à un moment donné de l’histoire ?

L’hypothèse à l’origine de ce colloque est que, dans la peinture de la Renaissance, le geste amoureux explore et déplace les frontières du figurable, se confrontant subtilement aux interdits explicites et à ceux que chaque société intériorise. Sans chercher à procéder à une moisson iconographique ou à une cartographie des thèmes amoureux, ni d’établir une typologie des gestes, nous souhaitons faire émerger, à travers l’analyse des images, les caractéristiques d’une anthropologie visuelle de l’affectivité, en prenant en compte ses fondements philosophiques, littéraires, théoriques et visuels.

Télécharger le programme.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Le divan historique

Wirsching_news_01

Mardi 2 juin 2015, à 18h, à l’IHA

Conférence d’Andreas Wirsching, Demokratie und Globalisierung. Europa seit 1989 suivie d’une table ronde avec Corine Defrance, Reiner Marcowitz et Ulrich Pfeil organisée par le Goethe-Institut Paris, l’IHA, le Centre d’études germaniques interculturelles de Lorraine (CEGIL) et le LabEx EHNE.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail